Violences Conjugales : Elle dénonce les violences de son petit ami sur Instagram

L’étudiante brésilienne a posté des photos de son visage tuméfié sur les réseaux sociaux.

Cette affaire de violences conjugales est devenue virale et particulièrement au Brésil, dont les deux jeunes gens sont originaires. Fin septembre dernier, Melissa Gentz, 22 ans, a publié une photo d’elle le visage tuméfié. Cette étudiante brésilienne à l’université de South Florida (Etats-Unis) accuse ainsi Erick Bretz, son petit ami âgé de 25 ans, de l’avoir tabassée. « Je ne cacherai pas les stigmates de mon histoire parce qu’aucune femme ne devrait avoir honte ou être tenue responsable d’être la victime de violences conjugales », écrit la jeune femme qui cumule plus de 237 000 abonnés sur Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.