Les faits se sont déroulés à la mi-septembre dans la cour d’une école maternelle située dans le 13ème arrondissement de Paris. 

Une fillette de 4 ans a été isolée par trois camarades du même âge. Ces derniers l’ont déshabillé et lui ont pratiqué une pénétration digitale. 

Le même type de faits se seraient produits deux fois, au cours de l’année scolaire précédente. La fillette aurait alors été victime de deux autres camarades. 

Alertée de ces événements à la mi-septembre, la directrice de l’établissement aurait déconseillé aux parents de porter plainte. 

En début de semaine, une main courante a été déposée au commissariat du 13ème arrondissement pour dénoncer les faits. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.