Amnésique, elle lance un appel à témoins pour retrouver son identité

Cette femme avait été retrouvée inconsciente en février dernier dans une rue, près de la gare de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. Ce sont des passants qui l’ont découverte et qui ont donné l’alerte. La victime était couverte d’ecchymoses. 

Lorsqu’elle s’est réveillée à l’hôpital, cette femme, qui serait septuagénaire, ne se souvenait de rien. Elle est devenue amnésique. Elle a même oublié son identité, son prénom et son nom. Elle ignore également tout de son passé. 

Une enquête a été ouverte mais n’a pas permis de retrouver son identité. Elle ne correspond à aucun signalement de personnes disparues. Elle ne semble pas non plus être originaire de Perpignan. 

Depuis, la septuagénaire n’a pas le choix de vivre dans une unité médicale car, sans identité, elle n’a aucun droit. 

« Marie n’a pas de couverture sociale, elle a besoin de refaire ses lunettes, elle ne peut pas. Elle n’a pas non plus accès à l’aide juridictionnelle. Elle n’a pas d’argent. Le plaisir d’un café ou d’une tablette de chocolat c’est quand on veut bien lui offrir ! » a expliqué Xavière Lethuillier, mandataire judiciaire à la protection des majeurs. 

Cette femme amnésique a choisi de s’appeler Marie Bonheur. Pour retrouver son identité, elle lance un appel à témoin. 

« Il y a forcément des gens qui me connaissent », espère-t-elle. Mais cette possibilité de retrouver des proches l’inquiète aussi un peu : « j’ai vécu quelque chose de traumatisant et j’ai dû mettre des barrières. J’ai peur de retomber sur les images de ce que j’ai subi. » 

Toute personne qui reconnaîtrait Marie Bonheur est priée d’appeler le 06 38 13 77 37 ou d’envoyer un mail à l’adresse suivante : appel.temoin.marie@gmail.com. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.