Quatre ministres ont été évincés du gouvernement d’Édouard Philippe, qui comprend par ailleurs huit nouveaux entrants et six membres ayant changé de portefeuille ou dont les attributions ont été modifiées.

Christophe Castaner, tout juste nommé ministre de l’Intérieur, annonce qu’il va quitter ses fonctions de délégué général de La République en marche, qu’il occupait depuis novembre. «En ce qui me concerne, une page se tourne. Je quitterai dans les jours qui viennent mes fonctions» à la tête du parti présidentiel, a indiqué Christophe Castaner lors de la passation de pouvoir avec le nouveau ministre chargé des Relations avec le Parlement, portefeuille qu’il occupait jusqu’alors dans le gouvernement.

La nomination de la directrice des affaires publiques de Danone Emmanuelle Wargon au poste de secrétaire d’Etatauprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, suscite de nombreuses réactions, notamment de la part de l’adjoint à la maire de Paris Ian Brossat, qui accuse le gouvernement d’être à la solde des lobbies.

Laisser un commentaire