Fredrick Gaston, chauffeur Uber de 51 ans, comparaît en ce moment devant un Tribunal aux Etats-Unis pour le viol d’une cliente. 

Les faits se sont déroulés une nuit de septembre 2017 à Miami, en Floride. 

La victime était en train de vomir à l’extérieur d’une discothèque lorsque ce chauffeur Uber s’est approché d’elle avec sa voiture et lui a proposé de la ramener chez elle ainsi que l’ami qui l’accompagnait. 

Après avoir déposé l’ami, Fredrick Gaston a poursuivi sa route tandis que la jeune femme vomissait à côté de lui. 

Arrivée chez elle, il a garé la voiture et l’a violée. 

Fredrick Gaston a été interpellé en décembre dernier. Placé en garde à vue, il a avoué avoir eu des relations sexuelles avec la jeune femme. 

« C’était du bon sexe » a-t-il décrit, expliquant que ce genre de choses était l’un des avantages du métier de chauffeur Uber. « Vous avez beaucoup de chattes », a-t-il jugé bon de préciser. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.