Le 20 février 2009, le corps sans vie de Kenzie Houk, 26 ans, avait été retrouvé dans son lit au domicile familial à Wampum, en Pennsylvanie (Etats-Unis). 

Cette jeune femme enceinte de 8 mois avait été tuée par balles. Le foetus n’a pas survécu.

Jordan Brown, son beau-fils de 11 ans, avait été accusé d’être entré dans la chambre de sa belle-mère, de l’avoir abattu au fusil à pompe, avant de se rendre tranquillement en bus à l’école. 

Le garçon, qui a toujours clamé son innocence, avait été condamné à la prison à vie sans possibilité de remise de peine. Il a fait appel de cette condamnation. 

Son père Chris Brown a toujours soutenu son fils. Il faisait presque tous les jours 4 heures de route pour lui rendre visite en prison. 

En juillet dernier, Jordan Brown a été libéré à l’âge de 20 ans. Car l’État a considéré qu’il n’y avait pas de preuves formelles de sa culpabilité. Il n’y aura donc pas de procès d’appel. 

Jordan Brown est aujourd’hui étudiant en informatique: «Je veux juste terminer mes études et me trouver un emploi» a déclaré le jeune homme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.