Miranda Miller, 37 ans, et Stephen Bodine, 41 ans, ont été déclarés coupable mercredi du meurtre d’Evan, le fils de Miranda âgé de 3 ans. 

Le corps sans vie du garçonnet avait été retrouvé caché sous une dalle de béton le 2 septembre 2017 dans une maison à Wichita, au Kansas (Etats-Unis) par le nouveau propriétaire. 

Le couple avait déménagé le 30 août 2017. 

L’enquête a révélé que, depuis sa naissance, le beau-père maltraitait l’enfant avec la complicité de la mère. 

Cette dernière a accepté de témoigner contre son compagnon afin d’être condamnée à une peine plus légère. Elle a raconté que le soir de la mort d’Evan, en mai 2017, Stephen Bodine l’avait puni pour ne pas avoir fini son repas. 

Elle a entendu les coups et les cris de son enfant, provenant de la salle de bain, sans réagir. Quelques instants après, le beau-père est ressorti avec le corps du petit dans les bras, trempé et sans vie. 

Durant le procès, les jurés ont vu plusieurs photos de la victime enchaînée et nu dans un sous-sol, puni à rester dans un coin pendant des heures. 

Les verdicts seront prononcés prochainement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.