Indre: le mari de l’assistante maternelle agressait sexuellement des fillettes

Le mari d’une assistante maternelle de Sainte-Sévère (Indre) a été condamné ce mardi à cinq ans de prison ferme par le tribunal d’Angoulême pour avoir agressé sexuellement neuf mineures confiées à son épouse, rapporte La Charente libre. 

L’homme, un retraité aujourd’hui âgé de 84 ans et surnommé “papy nounou” selon le quotidien régional, est accusé de s’être livré à des attouchements sur des enfants âgés à l’époque de 3 à 10 ans. Les faits se seraient étalés sur une décennie, entre 2005 et 2015. D’après la même source, l’homme profitait de “séances de jeux vidéo” avec les enfants pour passer à l’acte. 

80.000€ d’indemnités

Son épouse, âgée de 71 ans et présente à l’audience pour soutenir son mari, a toujours maintenu ne s’être aperçu de rien. À la barre, l’accusé a quant à lui fermement nié les faits qui lui étaient reprochés, préférant dénoncer des “affabulateurs”. 

Le parquet avait requis sept ans de prison. L’octogénaire a finalement été condamné à cinq ans d’enfermement et à verser près de 80.000 € aux victimes au titre du préjudice moral subi. 

Laisser un commentaire