INSOLITE : Un prof projette un film porno en cours et s’en rend compte après quelques minutes

C’est ce qu’on appelle se taper la honte de sa vie. Un professeur chinois projetait l’écran de son ordinateur devant toute la classe, quand il a diffusé un film porno par mégarde.

Complètement paniqué, le prof qui ne semblait pas doué en informatique a d’abord pris quelques minutes avant de réaliser ce qu’il se passait car il avait quitté la pièce. Puis il a eu quelques difficultés à comprendre comment s’y prendre pour l’arrêter. Regardez la vidéo pour voir cet incident qui a pétrifié le professeur de honte et qui a mis mal à l’aise les étudiants.

Le prof avait quitté la classe le temps du film

Ces images prouvent bien qu’il ne faut jamais utiliser son ordinateur privécomme ordinateur professionnel. Ou bien, faites le convenablement ! Navigation privée, suppression d’historique… c’est le minimum. Ce prof chinois avait branché son ordinateur sur le projecteur de la classe et avait lancé une vidéo. Les haut-parleurs diffusaient le son et l’image ne pouvait s’afficher en plus grand. Le prof s’était absenté le temps de la vidéo. À la fin du film, le lecteur de vidéo a enchainé avec la prochaine vidéo, celle qui se trouvait dans la playlist des dernières vidéos lues… et là, c’est le drame.

Un film porno apparait à l’écran…

Quand les images pornographiques sont apparues à l’écran, les élèves se sont mis à hurler. Un brouhaha s’est échappé de la classe et le prof qui se trouvait dans une autre pièce avec des collègues est venu voir ce qui causait un tel bruit. Il a découvert avec horreur qu’un film porno était diffusé à l’écran. Les élèves qui semblent être des collégiens rigolent, crient, certains se cachent les yeux en tenant un cahier devant la tête. Le professeur complètement décontenancé ne pense même pas à débrancher l’ordinateur au plus vite. Il trifouille maladroitement sur son ordinateur et peine à arrêter le film. Il s’agit bien entendu d’un accident, mais si une plainte était déposée par un parent d’élève il pourrait risquer gros. Rappelons qu’exposer des mineurs à des images à caractères pornographiques est punissable au même titre que de la diffusion d’images pédopornographiques.

Laisser un commentaire