Huit personnes, dont 5 hommes et 3 femmes, ont été mis en examen vendredi pour viols et agressions sexuelles répétés sur quatre garçons de 4 à 9 ans. 

Parmi les suspects figurent les parents victimes, ainsi que des couples de leur entourage amical. Les abus se produisaient à leurs domiciles. 

Ils sont soupçonnés au total de 70 infractions dont viols aggravés, incestes, agressions sexuelles aggravées, violences aggravées ou privation d’aliments. 

Les cinq hommes ont été écroués. Les femmes, soupçonnées d’avoir commis moins d’infractions et de moindre gravité, ont été libérées sous contrôle judiciaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.