PEOPLE : Houcine, ex-candidat de la Star Academy, jugé pour violences.

Il y a plus de quinze ans, Houcine passait à côté de la victoire de la Star Academy face à Nolwenn Leroy. 

Aujourd’hui, ce n’est plus pour ses talents de chanteur que l’on parle de l’ex-candidat mais pour une triste affaire de violences conjugales. Son ex-compagne, et mère de ses deux fils, accuse, preuve à l’appui, le chanteur de lui avoir assené un coup de poing en plein visage. 

Comme le précise le quotidien régional, les faits remontent au 5 mai 2017. Alors qu’Houcine devait récupérer son enfant de 6 ans à la sortie de l’école, à Nancy, il se serait violemment disputé avec son ex-compagne et mère de son enfant. Ce jour-là, Houcine avait la garde de leur fils, mais la maman du petit garçon a fait part de ses inquiétudes car, quinze jours auparavant, l’enfant aurait été témoin d’une scène de ménage violente entre Houcine et sa nouvelle compagne. “Il est traumatisé”, témoigne la maman de l’enfant au tribunal. Et son avocate, Me Rapahelle Jacquemin de la défendre : “Elle était dans son rôle de mère et essayait de protéger son enfant”. Devant l’établissement scolaire, les agents de police ont dû intervenir. L’artiste leur a alors montré l’ordonnance du juge aux affaires familiales qui l’autorise à garder l’enfant, avant de partir avec son fils.

La mère de l’enfant n’a pas renoncé, et les a suivis jusque dans un magasin de vêtements de la ville. La femme déclare avoir été insultée plusieurs fois. “Je ne veux pas paraître prétentieux mais j’ai fait une émission de télé et je ne serais pas assez con pour insulter mon ancienne compagne devant des gens”, rétorque Houcine. Aussi, la victime présumée dénonce avoir été frappée d’un coup de poing au visage. “Regarde-moi dans les yeux et ose dire que tu ne m’as pas tapée”, s’exclame-t-elle. “Je ne t’ai pas tapée !”, lui répond son ex-compagnon. Un échange houleux auquel la présidente Mazzacavallo met un terme. Aucun témoin de la scène ni images vidéo n’attestent de la version de l’ex-compagne d’Houcine. Cependant, cette dernière possède un certificat médical qui fait état d’un hématome à la mâchoire et d’une ecchymose à la tempe, précise L’Est Républicain. Le substitut du procureur réclame 3 mois de prison avec sursis contre l’ancienne star de téléréalité. Son avocate, Me Hélène Laroche, elle, plaide la relaxe. “Prouvez-moi que madame n’avait pas déjà des marques de coups sur le visage en entrant dans le magasin !”, lâche-t-elle. Le jugement aura lieu le 7 décembre prochain.

Houcine risque alors trois mois de prison avec sursis. Le jugement sera prononcé le 7 décembre prochain.

Laisser un commentaire