Zoe Campos, 18 ans, a disparu le 17 novembre 2013. 

Dans la nuit, vers 1H30, elle a envoyé un dernier SMS et, après, on n’a plus aucun signe de vie. 

Des restes humains ont été découverts la semaine dernière dans le jardin d’une maison située juste à côté de l’endroit où elle a envoyé ce dernier texto. 

Selon les premières constatations, tout porte à croire qu’il s’agit du squelette de la jeune femme disparue. Mais des analyses ADN seront pratiquées prochainement afin de l’identifier formellement. 

La maison appartient à un certain Carlos Rodriguez, âgé de 25 ans. Ce dernier purge actuellement une peine de 4 ans de prison pour harcèlement. 

Il avait été à l’époque soupçonné d’être impliqué dans la disparition de la jeune femme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.