Il y a 2 ans, lors d’un accès de colère, cette étudiante en droit a violemment frappé son fils, âgé de 3 mois. 

Elle lui a fracturé le crâne et lui a cassé les côtes en le pressant et en le secouant. La victime a aujourd’hui de graves séquelles au cerveau qu’elle gardera probablement à vie. 

Pour ces faits, elle risque plusieurs années de prison. La jeune maman était également escort-girl pour payer ses études. Elle faisait payer à ses clients plus de 1000 euros la nuit. 

Durant le procès, la prévenue a été frappée par une femme très énervée par ce qu’elle avait fait à son enfant. Elle ne supportait pas l’attitude d’Elizabeth Wilkins qui semblait sans émotion et sans regret. 

Elle a profité qu’elle quitte la salle d’audience pendant la pause-déjeuner pour se jeter sur elle et la rouer de coups. 

Claire Moore, 33 ans, a été condamnée à verser 85 dollars à l’accusée pour coups et blessures. Quant au verdict d’Elizabeth Wilkins, il sera connu le 6 décembre. 

Laisser un commentaire