Connaisseurs des gestes de premier secours, des adolescents lui sont venus en aide avant l’arrivée du Samu. 

Ses élèves, formés aux gestes de premier secours, lui ont sauvé la vie. Début novembre, un professeur de mathématiques donnait son cours à des terminales, comme tous les lundis, au lycée Saint-Paul de Lens, dans le Pas-de-Calais. Soudain, en pleine classe, il est pris d’une douleur à la poitrine et tombe “comme une pierre”, rapportent ses élèves à La voix du nord.

Bons réflexes

Sans céder à la panique, deux adolescents prennent la situation en main. Nassima, titulaire du diplôme de prévention et secours civiques de niveau 1, lui prodigue les gestes de premier secours.

“J’ai pris sa main pour sentir son pouls, son cœur battait. Je lui ai dit: ‘Serrez ma main’, il n’a pas réagi. Sa respiration s’est espacée et il n’a plus eu de pouls, il est devenu tout bleu”, raconte-t-elle au quotidien.

Rémi, un camarade de classe, prend alors le relais et entame un massage cardiaque en attendant l’arrivée du Samu. Le professeur est finalement conduit à l’hôpital par les secours, où il est placé en réanimation durant près d’une heure.

Quelque peu choqués par l’événement, les Nassima et Rémi racontent que leur intervention a semblé durer “une éternité”, avec “l’impression d’être dans un vide”. Leur réactivité a en tout cas épargné un triste sort à leur professeur de 58 ans.

Laisser un commentaire