MONDE : Les enfants d’une femme morte trouvent le corps d’un bébé momifié dans sa maison.

Ce n’est jamais facile pour des enfants d’avoir à vider la maison de leurs parents suite à un décès. Les enfants de Carol Thompson en savent quelque chose et vous comprendrez rapidement pourquoi en découvrant leur histoire plutôt particulière.

Le 3 février dernier, les enfants de Carol Thompson s’étaient donné rendez-vous afin de vider la maison de leur maman qui était décédée cours des dernières semaines.

Alors que les enfants triaient les objets qui seraient conservés et ceux dont ils se débarrasseraient, voilà qu’ils ont trouvé une petite boîte en carton qui semblait avoir été oubliée sous des escaliers. Or, personne n’aurait pu s’attendre à ce que celle-ci contienne les restes d’un petit corps momifié.

Ce fut évidemment le choc pour la famille, mais aussitôt qu’ils ont fait l’horrible découverte, ceux-ci ont décidé de signaler l’incident à la police.

Par la suite, des enquêteurs de la police de Northallerton, à North Yorkshire, ont mené des recherches pour enfin découvrir que le corps momifié était en fait l’enfant de Carol Thompson et de son ancien conjoint Melvin. En d’autres mots, il s’agissait d’un frère ou d’une soeur des enfants de Carol Thompson.

Comme Melvin était toujours en vie, celui-ci a été interrogé par les enquêteurs, mais comme il l’a expliqué aux policiers, il n’avait pas souvenir d’une grossesse de son ex-femme qui se serait interrompue avant qu’elle ne soit à terme et surtout, il ignorait totalement l’existence d’une telle boîte de carton.

L’enquête aura ensuite révélé qu’en réalité, le corps retrouvé était celui d’un enfant qui était né à terme.

Selon le détective Matthew Wilkinson, qui a mené l’enquête, celui-ci a affirmé qu’en 25 ans de carrière, il s’agissait de l’histoire la plus troublante sur laquelle il avait dû travailler.

Aux dires de Wilkinson, les éléments d’enquête que son équipe a récoltés laissent croire que ni Melvin, ni ses enfants n’avaient eu connaissance de cette histoire, et ce, jusqu’à la découverte de la troublante boîte en carton.

Des analyses ont démontré que les vêtements présents dans la petite boîte dataient des années 50, mais des lettres qui se trouvaient aussi dans la même boîte indiquaient qu’elles avaient été signées en août 1968, l’année où Carol et Melvin s’étaient mariés.

Le couple avait divorcé 28 ans plus tard en 1996 et selon Melvin, jamais il n’avait été question d’un bébé décédé ou même, d’un corps qui aurait été caché dans une boîte.

La maison dans laquelle se trouvait la boîte de carton était habitée par Carol depuis 2004. Elle y a demeuré jusqu’à son décès, en janvier dernier.

Les trois enfants de Carol sont nés après 1968 et leur mère n’a jamais fait mention d’un enfant qu’elle aurait eu avant eux.

Le coroner John Broadbridge a expliqué que l’état du corps momifié ne pouvait pas indiquer si l’enfant était mort avant ou après la naissance, ni les causes qui pourraient expliquer son décès. Toutefois, les os indiquent que le bébé n’aurait pas subi de blessure.

Souhaitons aux enfants de Carol qu’ils parviennent quand même à retrouver une certaine paix d’esprit, et ce, même s’ils n’obtiendront probablement jamais les réponses qu’ils auraient aimé savoir.

Laisser un commentaire