Les faits se sont déroulés le 15 février 2015 au Havre, en Seine-Maritime. 

Ce matin là, la jeune mère de famille, alors âgée de 20 ans, était « fatiguée » par les pleurs et le cris de son bébé qui l’empêchaient de dormir. 

Elle l’a sortie de son lit et l’a secouée à mort. 

Lorsqu’elle a vu que sa fille était inanimée et avait les yeux révulsés, elle a appelé son compagnon qui n’était pas au domicile familial. Ce dernier a prévenu les secours. 

Une autopsie de la victime a été pratiquée et a montré plusieurs fractures et hématomes anciens, ce qui révèle que la petite était régulièrement maltraitée. 

Le verdict sera connu en fin de semaine. 

Laisser un commentaire