Lydian, 29 ans, disparu depuis bientôt 3 ans à Soissons

Lydian Massenet a disparu dans la nuit du 29 au 30 décembre 2016 à Soissons (02).

Ce soir là, il avait passé la soirée dans le bar “Le Havana” puis dans la discothèque “Le Loft” à Soissons, dans l’Aisne. 

Puis, vers 2h15, il a quitté subitement la boite de nuit sans raison apparente et sans prévenir ses amis. 

La dernière fois qu’il a été vu, le jeune était parti à pied dans la direction opposée du lieu de stationnement de son véhicule et avait emprunté l’avenue de Château-Thierry, jusqu’à hauteur de la station de lavage Soiss Auto Wash. 

Son téléphone est resté inactif et aucun mouvement bancaire n’a été enregistré. Depuis on n’a plus aucun signe de vie. 

Des friches ont été fouillées en profondeur par une trentaine de militaires en 2018 mais aucun signe de vie de Lydian. 

Lydian mesure 1m75 et est de corpulence mince. Il a les cheveux courts châtains. Au moment de sa disparition, il portait un jean clair, un pull blanc, une doudoune kaki avec une capuche à fourrure et des baskets blanches Adidas 

Si vous avez des renseignements sur cette disparition, vous pouvez appeler les enquêteurs au 03 23 22 53 53. 

Message de sa famille :

151 semaines sans toi et aujourd’hui une petite mise au point s’impose !!

Certaines personnes jugent notre manière de vivre la situation mais comment réagir à ça ??

Personne n’est préparé à vivre un tel drame !

Nous avons fait le choix de continuer à vivre, à rire même si les larmes ne sont jamais loin. Nous avons des enfants ou petits enfants qui ne méritent pas de subir ce drame qui aujourd’hui fait parti de notre histoire.

Nous avons un combat à mener pour ramener Lydian près de nous et nous effondrer ne servirait à rien.

Nous ne réagissons peut être pas comme vous le voudriez mais nous nous adaptons à la situation au jour le jour, sans perdre notre objectif de vue !

Merci à tous ceux qui nous suivent, nous soutiennent et nous aident.

Grâce à vous, notre histoire ne tombe pas dans l’oubli.Ne l’oublions pas !!

Laisser un commentaire