Les services de l’état civil de Brive-la-Gaillarde (Corrèze) ont saisi le procureur de la République après une demande insolite. Un couple, soupçonné d’être totalement fan de football, a déclaré à la mairie son fils né début novembre. Jusque-là, rien d’anormal. Sauf qu’il a souhaité lui faire porter deux noms : Griezmann et Mbappé.

L’employé de l’état civil a forcément tiqué… « Dans l’intérêt de l’enfant, nous avons décidé d’alerter le procureur. Le bébé s’appelle donc provisoirement Griezmann Mbappé, jusqu’à ce que la justice se prononce », reconnaît un responsable du cabinet du maire.

« Chaque année, nous avons 1 500 naissances à Brive. Ce genre de situation est très rare. La dernière saisine du procureur remonte à 2015. En 1998, nous avions eu beaucoup de Zinedine, mais il s’agissait d’un prénom. Là, c’est plus baroque… »

Selon le quotidien la Montagne qui révèle l’affaire, le procureur devrait se prononcer rapidement. On saura alors si le petit Griezmann Mbappé doit ou non changer de prénom. Et être, pourquoi pas, rebaptisé Antoine ou Kylian.

Laisser un commentaire