Le beau-père de la petite Kléony a reconnu ce mercredi en garde à vue, à Amiens (Somme), avoir commis les violences qui ont entraîné la mort de la petite fille de 4 ans, samedi dernier, à l’hôpital d’Amiens.

La mère de famille, âgée de 32 ans, avait expliqué aux médecins que son enfant avait été renversée par une voiture qui a pris la fuite. 

Mais l’autopsie a révélé qu’elle était décédée d’un traumatisme crânien. Le beau-père, âgé de 31 ans, a été placé mardi en garde à vue pour “actes de torture et de barbarie ayant entraîné la mort”. 

“Au cours de ses auditions, le beau-père de l’enfant a reconnu avoir commis les violences à l’origine de la mort de Kléony” a indiqué le procureur. 

La maman a été placée en garde à vue pour “non-dénonciation de crime et non-assistance à personne en danger”. Le couple était également interrogé pour des violences habituelles sur leur 5 enfants. 

Le beau-père avait déjà été condamné à 18 mois de prison, dont 6 avec sursis, pour violences habituelles sur une précédente concubine. 

Le couple sera déféré ce jeudi. 

Laisser un commentaire