Une femme, âgée de 35 ans, a été admise lundi dans un hôpital de Lahore, au Pakistan; pour y subir une opération de huit heures. 

Quand elle a repris connaissance après l’opération et l’anesthésie générale, elle a ressenti des douleurs et elle avait du sang dans les urines. 

Elle est rentrée le soir même et a été emmenée à l’hôpital Sheikh Zayed. Les examens médicaux ont révélé qu’elle avait été violée à maintes reprises durant l’opération. 

La victime a alors porté plainte dans un poste de police. 

Des prélèvements ont également été réalisés pour rechercher d’éventuelles traces de sperme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.