Charleville-Mézières : Il tabasse la femme qui avait forcé sa fille à manger de la purée à la cantine

Kévin, 31 ans, a comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières pour avoir tabassé l’employée de la cantine qui avait forcé sa fille à manger de la purée.

Kévin, 31 ans, a comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières pour avoir tabassé l’employée de la cantine qui avait forcé sa fille à manger de la purée. 

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 23 novembre dernier à Sedan, dans les Ardennes. 

Vers 1H45, la victime regagnait sa voiture après une soirée entre amis, lorsqu’elle a été prise à partie par le prévenu qui se trouvait dans son véhicule : « C’est toi qui travaille à la cantine ? Alors c’est toi la purée ? » 

Le père de famille est sorti de sa voiture, a fait chuter l’employée de la cantine et l’a roué de coups de pied alors qu’elle gisait au sol. 

Des témoins sont intervenus et ont fait fuir l’agresseur. La victime souffre d’un traumatisme crânien, d’une fracture de la clavicule et de nombreuses ecchymoses au corps et au visage. Elle s’est vue prescrire 15 jours d’ITT. 

A la barre du tribunal, Kevin a présenté ses excuses à la jeune femme. Cette dernière a demandé au tribunal de ne pas envoyer son agresseur en prison, pour que ses enfants ne soient pas privés de leur père à Noël. 

Le prévenu a été condamné à 18 mois de prison dont 12 avec sursis. 

Laisser un commentaire