Une mère de famille résidant en Russie avait mis en vente la virginité de sa fille, âgée de 13 ans, sur internet. 

Un riche homme d’affaires avait répondu à l’annonce et la maman avait fait monter les enchères à 26.000 dollars. 

Irina Gladkikh, 35 ans, avait ensuite fait le voyage de Chelyabinsk jusqu’à Moscou, accompagnée de sa fille, pour récolter l’argent. 

Elle avait réussi à se procurer un certificat médical prouvant que sa fille était encore vierge. 

Lorsqu’elle est arrivée sur le lieu de rendez-vous dans un restaurant flottant, elle avait été interpellée au moment de l’échange. Le client n’était autre qu’un policier en civil. 

Irina Gladkikh, qui a également un fils, était une ancienne reine de beauté russe. Elle était devenue ensuite agent immobilier et arrondirait ses fins de mois en vendant son corps. 

Elle a été condamnée la semaine dernière à 4 ans de prison. Quant à la victime, elle été placée chez sa grand-mère, qui est devenue sa tutrice légale. 

Laisser un commentaire