Parfois dans la vie, on n’a pas forcément le choix à chaque fois comme cette mère qui n’a pas choisi que sa fille soit handicapée à la naissance, mais qui n’a pas eu le choix de faire avec pour que sa vie ne soit pas un cauchemar quotidien.

C’est le site web d’informations et de divertissement LoveWhatMatters qui rapporte cette nouvelle qui nous adonné les larmes aux yeux lorsqu’on l’a appris. En effet, une mère a décidé de raconter comment elle a réussi à accepter l’handicap de sa fille atteinte d’une maladie de peau très rare nommée l’ichtyose harlequin. Cette mère c’est Jennie Wilklow et elle a fait preuve d’un courage hors du commun.

Selon les informations de Wikipédia, “l’ichtyose harlequin se présente dès la naissance par un épaississement de la peau qui devient croûteuse, dure, brunâtre, fissurée, gênant les mouvements et la succion. Cette maladie menace immédiatement la vie de l’enfant en raison de troubles respiratoires, infectieux ou alimentaires”.

Le moins que l’on puisse dire c’est que son témoignage est bouleversant et qu’elle a fait preuve d’un courage extraordinaire tant elle ne s’attendait pas à ce que sa petite fille Anna naisse dans cet état-là. En effet, dans son témoignage à LoveWhatMatters, Jennie Wilklow explique que sa grossesse s’est passée à merveille et qu’elle était persuadée que son enfant allait naître en excellente santé. Malheureusement, une fois sortie de son ventre, c’est tout le contraire qu’il s’est produit.

C’est d’ailleurs son mari qui s’en est rendu compte en premier en disant que cela n’annonçait rien de bon lorsqu’il avait vu le visage de sa fille et il avait bien raison puisque très peu de temps après, les parents apprenaient que leur petite fille était atteinte de l’ichtyose harlequin qui rendait sa peau ultra sèche et son existence très douloureuse. 

Après plusieurs semaines à déprimer, Jennie Wilklow a retrouvé en elle une certaine motivation pour passer au-dessus de tout ça. Elle doit d’ailleurs beaucoup à une autre mère qui lui a partagé son expérience. Après cette discussion, elle n’a plus été jamais la même et a décidé qu’elle allait tout donner pour sa petite fille et qu’elle se réjouirait de chaque avancée et elle aujourd’hui très heureuse parce qu’elle se réjouit de ce qu’elle a et ne se soucie pas de ce qu’elle n’a pas.

Laisser un commentaire