Pyrénées-Orientales : Ils violent une jeune femme avec une bouteille en direct sur Snapchat

Les deux hommes ont été jugés par la Cour d’Assises des Pyrénées-Orientales.

Deux hommes de 21 et 25 ans comparaissent à partir de ce jeudi devant les assises des Pyrénées-Orientales pour « viol en réunion » et « diffusion des images » sur les réseaux sociaux. 

Il était 4H00 du matin, le 3 janvier 2016, quand des internautes ont appelé la police avoir avoir vu le viol d’une jeune femme en direct sur Snapchat. 

Sur les images, on voit la victime totalement inerte se faire pénétrer par un des individus mais aussi par une bouteille d’alcool en verre. 

Grâce aux vidéos, les policiers parviennent à repérer le lieu de l’agression qui se déroulait dans le quartier Serrat d’En Vaquer à Perpignan. 

Lorsque les forces de l’ordre ont débarqué sur place vers 6H00 du matin, la victime était toujours là, prostrée, les deux violeurs aussi. 

La jeune femme a été conduite aux urgences car l’introduction de la bouteille en verre dans son vagin a provoqué des saignements internes. Elle avait également une grande quantité d’alcool et même du viagra sous forme de poudre dans son organisme. 

Deux ans plus tard, la victime reste toujours traumatisée. Pour leur défense, les 2 accusés expliquent que la victime était consentante. Il risquent 20 ans de prison. 

Radio Capitole rappelle que ce genre d’évènement s’est produit cette année encore sur la région de Toulouse où à la sortie d’une boite de nuit, une jeune femme a également été victime d’un viol collectif. La vidéo avait été relayer partout dur les réseaux sociaux. 

Voir notre reportage ici 

Laisser un commentaire