RODEZ : Un instituteur martyrisait ses élèves en les attachants, et les bâillonnants

L’instituteur a été suspendu en attendant le verdict.

Un instituteur, âgé de 52 ans, a comparu mardi devant le tribunal correctionnel de Rodez pour des maltraitances commises sur plusieurs de ses élèves de maternelle. 

Il a bâillonné et attaché les mains d’un enfant de 5 ans dans le dos avec une corde devant toute la classe parce qu’il était agité. 

Un autre élève de 5 ans, il lui a attaché les mains avec un foulard parce qu’il rongeait ses ongles. 

Lors de sorties à la piscine, il a jeté à l’eau des enfants, ou encore forcé certains à mettre la tête sous l’eau. 

En arrêt maladie depuis plus d’un an, cet enseignant a été examiné par un psychiatre et ce dernier a notamment évoqué « une personnalité névrotique » et « des troubles bipolaires ». 

Une amende de 500 euros et une interdiction d’exercer son métier d’instituteur ont été requis. Le verdict sera connu le 8 janvier. 

Laisser un commentaire