C’est un joli cadeau de Noël qui a été offert aux enfants du Centre hospitalier Sud francilien (CHSF) de Corbeil-Essonnes dans l’Essonne. Depuis maintenant plusieurs semaines, les gendarmes de Mennecy tentent de retrouver les propriétaires de quatre consoles PlayStation 4, repérées sur LeBonCoin et supposément volées.

Après enquête et perquisition chez le receleur, Le Parisien précise que les machines, neuves et sous emballage, ont été saisies ainsi qu’une somme de 4.000 euros en liquide. Le suspect a été incapable de justifier la provenance des consoles. 

Alors, les officiers ont remonté la chaîne de distribution, jusqu’au Havre, ville de leur arrivée sur le territoire français. Là, aucun vol n’a été relevé et “le procureur de la République avait décidé de les détruire, comme il est d’usage avec ce type de saisie” souligne de son côté Actu.fr

But thérapeutique

Au lieu de la destruction prévue, les militaires ont eu l’idée de confier les consoles à l’hôpital, où elles seront utilisées dans un but thérapeutique.

“C’est une manière comme une autre de les relaxer, leur éviter les angoisses et les douleurs” explique un porte-parole de l’établissement.

Du côté des gendarmes, la bonne action est décrite avec le sourire puisque l’un des officiers l’avoue, “pour la première fois, nous allons faire du recel”.

“C’est important durant leur séjour ici. C’est aussi un moyen de faire diversion durant un acte douloureux. C’est une méthode antalgique reconnue.”

Laisser un commentaire