Un homme, âgé de 74 ans, a été admis en février dernier dans un Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). 

Le problème c’est que le septuagénaire n’a pas de quoi payer la maison de retraite. 

Le Conseil départemental du Maine-et-Loire a alors envoyé le 16 novembre une enquête d’obligation alimentaire aux trois enfants de Daniel. 

Mais, comme sa sœur et son frère, Françoise, sa fille, refuse de payer le moindre centime pour son père. 

Et elle a une très bonne raison de ne pas vouloir l’aider : il y a 36 ans, son papa a tué sa maman sous ses yeux. 

Laisser un commentaire