JUSTICE : Jugée irresponsable après avoir noyé et brûlé sa fille de 4 ans

Carly Ann Harris, 38 ans, a été déclarée non coupable lundi du meurtre abominable de sa fille de 4 ans le 8 juin dernier à Tonypandy, dans le Pays de Galles. 

Les juges ayant estimé qu’elle était en état de psychose au moment des faits et, qu’en conséquence, elle n’était pas responsable de ses actes. 

La mère de famille avait noyé Amélia dans une baignoire remplie d’eau puis avait brûlé son corps sur une table basse dans le jardin. 

«Le corps de la petite fille était sur la table. Les voisins pouvaient sentir l’odeur du corps calciné.» avait déclaré le procureur. 

La mère de famille avait expliqué aux enquêteurs que c’était les anges qui lui avaient dit de faire cela, qu’elle devait sacrifier sa propre fille pour leur prouver qu’elle croyait en eux. 

Les psychiatres ont déclaré que la femme était atteinte d’un lourd trouble schizophrénique et paranoïaque au moment de passer à l’acte le 8 juin dernier. 

Mme Harris était ainsi persuadée que tuer son enfant était une instruction de Dieu : «Les anges m’ont dit de le faire. Arrêtez-moi, c’est bon», a-t-elle déclaré aux policiers lors de son arrestation. 

La mère de famille évite donc la prison, mais elle sera internée dans un hôpital psychiatrique.

Laisser un commentaire