Assises

Gladys Rey-Tinat, 37 ans, et son amant Jean-Pierre Gros, 57 ans, comparaissent à partir de ce mercredi devant la Cour d’Assises de l’Isère pour l’assassinat de Cyril Eynard, le mari de Gladys.

Ce soir là, Cyril Eynard rentrait de soirée en voiture. Alors qu’il était en train d’ouvrir son portail, l’amant de sa femme l’a frappé à plusieurs reprises avec une barre de bois jusqu’à le tuer. 

Puis le meurtrier a mis le corps dans la voiture de la victime, a fait quelques kilomètres avec avant de précipiter le véhicule dans un ravin. 

Un voisin qui avait entendu les cris de la victime avait donné l’alerte. Les accusés ont été interpellés le 17 décembre 2015. Lors de son arrestation, Jean-Pierre Gros avait toujours les mains et les habits maculés de sang. 

La voiture et le cadavre seront retrouvés quelques instants plus tard. L’amant a avoué avoir frappé la victime mais nie avoir voulu le tuer. 

Quant à sa maîtresse, elle a reconnu avoir évoqué l’élimination de son mari en ajoutant qu’elle ne croyait pas que son amant irait jusqu’au bout. 

Gladys aurait fait croire à son amant que son mari la battait pour l’inciter à l’assassiner. Le verdict sera connu vendredi. 

Laisser un commentaire