Sexo : Le «vagin d’hiver» pourrait affecter votre vie sexuelle avec la baisse des températures

C’est le genre d’expression qu’on avait jamais entendu et qu’on ne pensait pas qu’elle pouvait exister. Apparemment avec l’arrivée du temps froid arriverait un nouveau phénomène, celui du “vagin d’hiver”. Vous ne connaissez pas? Ça tombe bien on va vous expliquer ce que c’est.

C’est le média britannique d’information et de divertissement le Mirror qui rapporte cette nouvelle qui va en faire sourire plus d’un mais qui va aussi peut être en faire souffrir plus d’une. Apparemment avec l’arrivée du temps froid arriverait un nouveau phénomène, celui du “vagin d’hiver”. Mais qu’est ce que c’est exactement? D’après les informations il s’agirait de l’apparition d’irritations au niveau du vagin, ce qui rendrait sa peau sèche et les relations sexuelles très douloureuses.

En bref, est-ce que vous avez eu déjà la peau sèche? Par exemple sur le visage, on sait que le froid fait des ravages. Cela fait craquer la peau et ce n’est vraiment pas très agréable à vivre. En effet, cela cause des irritations et cela fait mal mais aussi d’un point de vue esthétique ce n’est vraiment pas très beau puisque cela laisse paraître plusieurs morceaux de peau morte. Et bien pour le vagin c’est exactement la même chose donc forcément cela a des conséquences atroces sur votre vie sexuelle.

En effet, le Mirror explique que cal peut vraiment rendre votre vie sexuelle insupportable et causer de grandes frustrations. La meilleure solution pour combattre les symptômes d’un “vagin d’hiver” est d’utiliser du lubrifiant. En effet, cela permettra d’hydrater un maximum votre vagin et vous n’aurez plus honte de son apparence et surtout vous n’aurez plus de douleur pendant l’acte sexuel. 

Une solution qui va sans doute satisfaire toutes les lectrices de cet article qui ressentent des irritations au niveau de leurs parties intimes respectives. Dans ce genre d’histoire, le plus important c’est de toujours agir pour soigner le problème au lieu de le laisser trainer et que cela empire. Donc si vous vous reconnaissez dans la description d’un “vagin d’hiver”, n’hésitez pas à agir tout suite, c’est pour votre bien. Quant aux autres, vous saurez quoi faire si un jour cela vous arrive.

Laisser un commentaire