Yanis, 2 ans, torturé par 6 personnes, servait de ballon pour jouer au football

Mardi soir, une mère de famille a emmené son enfant de 2 ans aux urgences de Douai, dans le Nord. Yanis portait des traces de coups, de multiples fractures d’âges différents et des brûlures. 

Les médecins ont été contraints de le placer en coma artificiel. Son pronostic vital est engagé. 

La maman, âgée de 27 ans, a tenté de faire croire que son fils avait fait une chute. Mais les médecins ne l’ont pas cru une seconde et ont donné l’alerte. 

Placée en garde à vue, la jeune femme a expliqué aux policiers qu’elle avait confié Yanis à sa marraine durant 2 semaines. C’est là, au domicile de ce couple et de ses cinq enfants, que Yanis a été torturé. 

C’est le mari de la marraine, âgé de 29 ans, qui aurait commis les pires sévices. Notamment les 8 et 15 décembre, où il a joué au football avec l’enfant. Le petit servait de ballon. 

D’autres adultes ont assisté à ces soirées : la mère de Yanis et 3 autres personnes. En tout, 6 personnes âgées de 22 à 37 ans, dont 3 femmes, ont été mises en examen et placées en détention provisoire. 

Quant à la victime, elle se trouve actuellement entre la vie et la mort. 

Laisser un commentaire