l y a un an, Travis McAdams, 21 ans, a fait la connaissance d’une fillette de 11 ans sur l’application Tinder. Puis ils ont discuté ensemble sur le réseau social Snapchat. 

Ce jeune homme résidant à Greendale, dans l’Indiana (Etats-Unis), a ensuite rencontré la jeune fille. Ils sont allés au cinéma où il l’a embrassée. Puis il l’a emmenée derrière le bâtiment, où il l’a violée. 

La jeune femme avait menti sur son âge sur internet et avait fait croire qu’elle avait 16 ans. Lors du premier viol, Travis ne connaissait pas son véritable âge. 

Ce n’est qu’après qu’il a su qu’elle n’avait qu’onze ans. Mais il l’a quand même revu à plusieurs reprises et l’a à nouveau violée. 

La victime a refusé de le dénoncer car elle avait peur de lui. C’est sa mère qui a fini par apprendre les faits en mars dernier et qui a porté plainte. 

McAdams n’a été interpellé que le 14 décembre dernier. La police a retardé son arrestation car il a fallu un certain temps pour obtenir un mandat de perquisition. Depuis d’autres victimes se sont manifestées. 

Le suspect a été inculpé de viols sur mineure et sa caution a été fixée à 700.000 dollars. 

Laisser un commentaire