Jean et Maryse, un couple de septuagénaires, ont été retrouvés morts vendredi à leur domicile de Philippeville, en Belgique. 

Selon les premières constatations, c’est le mari qui a étranglé à mort son épouse, avant d’aller se pendre dans le garage. 

Cet homme était enseignant en agronomie et en informatique. Sa femme Maryse était professeur de morale. 

Jean, photographe amateur, était également un fervent protecteur de la nature. Le couple avait subi de terribles épreuves au cours de leur vie. 

Depuis quelques jours, Jean était devenu dépressif. « C’est vrai qu’il n’avait pas l’air d’avoir le moral. Mais il n’y avait pas de quoi imaginer qu’une telle chose puisse arriver. » a expliqué un membre de sa famille. 

Laisser un commentaire