Amoureuse d’une autre détenue, Carmen, qui a tué son père, se pend en prison

Carmen Bois avait été condamnée en octobre dernier à 8 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son père d’une balle dans la nuque deux ans plus tôt. 

Cette jeune femme, âgée de 23 ans, a mis fin à ses jours par pendaison dans sa cellule du centre pénitentiaire de La Talaudière, dans la Loire. 

Ce sont les gardiens de prison qui ont fait la macabre découverte lundi matin, aux environs de 5H00, lors de leur ronde. 

Rien ne laissait présager un tel drame car Carmen n’était pas réputée dépressive. Elle occupait un emploi d’auxiliaire d’étage dans la prison et son avocat espérait lui obtenir un aménagement de peine à partir du printemps. 

Toutefois Maître Billet a évoqué “une relation amoureuse qui se serait nouée avec une autre détenue et qui se serait mal terminé” pour tenter d’expliquer le geste de sa cliente. 

Laisser un commentaire