Erin Darr a été interpellée peu avant Noël en Arizona, aux Etats-Unis, pour avoir maltraité une fillette de 11 ans. 

La fillette avait des difficultés à respirer puisque la suspecte l’a frappée à plusieurs reprises à la poitrine. Un jour elle l’a rouée de coups à la tête avec un téléphone. La petite a dû utiliser de la colle pour refermer sa plaie. 

La victime avait également des blessures aux mains, aux pieds, des bleus au visage et des cloques dans la bouche après avoir mangé de la nourriture trop chaude. 

La suspecte a forcé la jeune adolescente à manger de la nourriture périmée et, lorsqu’elle vomissait, elle l’obligeait à ravaler son vomi. 

C’est une camarade de classe, à qui elle avait fini par se confier, qui a donné l’alerte. La victime a alors été transportée à l’hôpital où les médecins ont constaté ses blessures. 

Erin Darr nie les faits qui lui sont reprochés. Le lien entre elle et la victime n’a pas été dévoilé. 

Laisser un commentaire