PAU – Reportage : 1200 Gilets Jaunes se rassemblent –

Retrouvez notre reportage  » Vous avez la parole » en bas de cet article.

Comme tous les samedis depuis le 17 Novembre, les gilets jaunes n’ont pas faiblis encore une fois. 600 personnes selon la préfecture alors que notre rédaction en compte plus de 1100, une chose est certaine, c’est que le mouvement des Gilets Jaunes du Béarn, ne s’essouffle pas. Après une action hier devant le siège de France 3, les Gilets Jaunes du Béarn maintiennent la pression sur le Gouvernement.

L’action des Gilets Jaunes du 04 Janvier dernier

Le cortège s’est mis en route vers le centre-ville peu après 10h30. Il était composé d’environ 600 manifestants, qui se sont réchauffés aux sons des « Macron démission ».

Même dans le froid de ce samedi 05 Janvier, les gilets jaunes ont embarqués pour un huitième mouvement protestataire du Gouvernement. Attendu depuis la nouvelle année, afin de démontrer que le mouvement ne s’est pas dissous en fin d’année, En ce 05 janvier, les manifestants étaient présents.

Banderoles, pancartes, slogan, tout était prêt pour que cette manifestation retentisse dans la tête des béarnais. Ils ont défilé dans le centre ville puis aux alentours de 12 H 15, le mouvement s’est dispersé dans les rues paloises.

Les gilets jaunes béarnais ont prévu de se joindre à leurs homologues bigourdans, lesquels organisent une manifestation nocturne depuis ce soir 20 heures à Tarbes. Un certain nombre était déjà d’attaque en matinée pour un défilé dans les rues tarbaises, où ils étaient environ 1500 selon nos confrères de La Dépêche du Midi !

Une grosse centaine de manifestants s’est ensuite dirigée vers la préfecture puis le restaurant Le Conti, où étaient réunis des parlementaires MoDem et LREM pour les voeux des députés Josy Poueyto et Jean-Paul Mattei. Ils étaient attendus de pied ferme par les Gilets Jaunes.

De son côté, Jean-Paul Mattei s’est dit prêt à recevoir leurs doléances, comprendre et écouter les revendications des Gilets Jaunes mais il s’est dit également satisfait de les avoir rencontré et d’avoir pu débattre avec eux, même si pour lui les conditions dans lesquels il a été abordé reste brutales. Jean-Paul Mattei indiquant à notre rédaction qu’il accepterait de recevoir ultérieurement une délégation et de réfléchir avec eux en son âme et conscience de ce qu’il pourrait porter auprès de l’assemblée. Il indique que l’échange qu’il a eu avec les manifestants du Béarn, va nourrir sa réflexion par rapport à l’assemblée Nationale. Pour les Gilets Jaunes, il ne s’agit pas d’entendre les choses mais de les faire afin d’assurer l’augmentation et surtout une nette évolution du pouvoir d’achat des Français. Pour les gilets jaunes, supprimer les privilèges des députés et sénateurs serait déjà un premier geste ainsi que la remise en place de l’ISF et l’augmentation du salaire sur la feuille de paie et non la prime d’activité. Certains ironisent en reflétant auprès du député Mattei en lui posant la question de qui à payer le déjeuner du midi lorsqu’il a été interpellé plus loin dans le centre ville. En souriant le député mattei a répondu que c’était lui mais pas en ce qui concerne le déjeuner de l’Élysée confirmant que ce sont bien avec l’argent des contribuables que ce festin a été réalisé ! Pas de quoi faire sourire les Gilets jaunes ! Sur la TVA, le député du Béarn a contourné sa réponse.

Le député Mattei s’expliquent avec les GJ du Béarn

Aux alentours de 15 H 00 dans notre émission «vous avez la parole »sur Radio Capitole Béarn et en direct live que nous avons diffusé cet après-midi, nous avons permis à deux citoyens Gilet Jaune de s’exprimer librement. De quoi leur permettre une bonne fois pour toute d’exprimer librement l’opinion que 77 % selon les derniers sondages approuve auprès des Gilets Jaunes.

Gilets Jaunes : Vous avez la parole sur Radio Capitole

Laisser un commentaire