Vendredi, les pompiers se sont rendus à Chauffailles, en Saône-et-et-Loire, pour prendre en charge une femme qui était victime de forts maux de ventre. 

Des traces de placenta révélaient qu’elle venait d’accoucher. Elle a été transportée à l’hôpital. 

Quelques instants plus tard, le corps sans vie d’un fœtus a été découvert dans une poubelle à proximité du domicile de sa mère. 

Une enquête pour homicide a d’abord été ouverte avant que l’autopsie conclut que le fœtus n’a jamais eu d’air dans les poumons et qu’il est donc mort-né. 

Le parquet attend désormais les conclusions définitives de l’autopsie et d’entendre la mère, pour déterminer si des infractions ont été commises et décider de la suite à donner à l’enquête. 

Laisser un commentaire