Le drame s’est produit dimanche soir dans le métro, dans le 15ème arrondissement de Paris. 

Un adolescent, âgé de 15 ans, a voulu s’amuser au « train-surfing », un jeu consistant à monter sur le toit d’une rame de métro entre deux stations. 

Le jeune homme a grimpé sur le toit du train à la station Passy et, lorsqu’il est arrivé à la station Bir-Hakeim, il a percuté la verrière. 

Souffrant d’une plaie ouverte à la tête, la victime a été transportée par les pompiers à l’hôpital où elle se trouve toujours en urgence absolue. 

Au moment du drame, la victime se trouvait « avec un pote à qui il avait dit qu’il allait faire ça et qui a tenté de le dissuader, mais qui est parti après l’accident » témoigne Mathilde, une étudiante qui est monté à la même station. 

Le même drame s’était produit également à la station Bir-Hakeim le 24 octobre 2017. 

Un étudiant de 21 ans était monté sur le toit du métro pour tenter un « run » de train-surfing. Mais, comme l’adolescent hier, il n’avait pas eu le temps de se baisser à temps et s’était pris la verrière de la station en pleine face. Il était mort sur le coup. 

Laisser un commentaire