Belgique : Un médecin viole un bébé de 5 mois et écope de 8 ans de prison

L’homme qui avait des tendances pédophiles inconnues de tous ses proches a écopé de 8 ans de prison ferme

La cour d’appel de Liège a condamné un médecin de 61 ans à 8 ans de prison ferme et 10 ans de mise à disposition du tribunal d’application des peines pour avoir commis le viol de sa petite fille alors âgée de 5 mois ! 

 Cela faisait des années que l’homme consultait des sites pédopornographiques sur lesquels il regardait des enfants, voire des bébés abusés. Personne dans son entourage n’a jamais eu aucun doute à propos des déviances de l’intéressé. 

Dans la soirée du 4 février 2017, les parents ont confié leur bébé à son grand-père sans jamais se douter le moins du monde des risques.

 Le soir-même, l’homme abusait de l’enfant. Le médecin a toujours nié la pénétration pénienne, mais les magistrats ont retenu que le profil génétique du suspect et de la fillette étaient mélangés sur des mouchoirs ensanglantés découverts dans la poubelle, sur la tablette de la tête de lit et des prélèvements sous les ongles et sur les organes génitaux du suspect. 

Alors que l’enfant souffrait d’une terrible déchirure, le médecin n’a reconduit la petite victime à sa maman que le lendemain. Les blessures provoquées par cette agression ont nécessité plusieurs interventions chirurgicales et en nécessiteront probablement encore. 

 Lorsqu’il a ramené l’enfant à ses parents, le médecin a prétendu que les blessures avaient été provoquées par un problème digestif de la petite fille. Des explications qui n’ont pas convaincu. Il a ensuite déclaré qu’il avait introduit son doigt dans le vagin du bébé à plusieurs reprises. 

 Une version qui n’a pas non plus convaincu les magistrats notamment en raison de la gravité des blessures, mais aussi de la présence de l’ADN de la fillette sur son sexe. 

Laisser un commentaire