Le corps sans vie d’une jeune femme, âgée de 20 ans, a été retrouvé sous le pont de la Francilienne à Saint-Thibault-des-Vignes, en Seine-et-Marne. 

La macabre découverte a été faite dimanche en fin d’après-midi, aux environs de 15H00, dans une zone d’activités près de l’autoroute A104. 

Une autopsie a été pratiquée et a révélé que la victime avait reçu plusieurs coups à la tête. C’est l’un d’eux, très violent, porté à l’arrière du crâne, peut-être avec un objet contondant, qui a provoqué sa mort. 

La jeune femme, dont la mère réside dans les Yvelines et le père dans le Val-d’Oise, n’avait pas de domicile déterminé et vivait chez des amis. 

On ignore, pour l’instant, si elle a été tuée sous ce pont ou si son corps a été déplacé. 

La Police judiciaire de Versailles a été chargée de l’enquête. 

Laisser un commentaire