Le 15 octobre dernier, James Closs, 56 ans, et son épouse Denise Closs, 46 ans, avaient été retrouvés tués par balles dans leur maison de Barron, dans le Wisconsin (Etats-Unis). 

Leur fille, âgée de 13 ans, avait quant à elle mystérieusement disparu du domicile familial. La dernière fois qu’elle avait été vue c’était à un anniversaire la veille. 

Jayme Closs a finalement été retrouvée en vie jeudi après-midi à Gordon, dans le Wisconsin, une petite ville située à environ 65 km de son domicile. 

La jeune fille était amaigrie, avait les cheveux emmêlés et portait des chaussures trop grandes pour ses pieds. 

Elle avait fui son ravisseur et a demandé l’aide d’une femme qui promenait son chien. Cette dernière a tout de suite reconnu l’adolescente qui était recherchée depuis trois mois. 

Les deux ont ensuite frappé à la porte de la maison la plus proche. Kristin Kasinskas, enseignante dans une école voisine, leur a ouvert. 

En attendant l’arrivée de la police, Jayme Closs a bu, a mangé et a rencontré la nouvelle chienne de l’enseignante, Penny. Puis elle a été prise en charge par les secours. 

Quelques minutes plus tard, un suspect a été interpellé et placé en garde à vue. Une conférence de presse aura lieu cette après-midi. 

Laisser un commentaire