Décidément on se demande pourquoi certaines personnes décident de faire des enfants tant ils s’en occupent mal comme l’illustre l’histoire de cette jeune mère de famille qui a décidé de faire boire volontaire de l’eau de javel à son enfant prématuré.

C’est le quotidien britannique Metro News qui rapporte cette nouvelle qui va forcément intéresser tous les nouveaux parents tant il s’agit d’une attitude qu’il ne faut absolument pas reproduire. En effet, dans la ville de Perth en Australie, une jeune mère de famille de 26 ans, nommée Brooke Evelyn Lucas, a décidé de faire boire volontaire de l’eau de javel à son enfant prématuré. L’enfant, qui s’appelle William, est atteint du syndrome de Pierre Robin et sa mère aurait décidé de verser de l’eau de javel dans le tube qui l’aide à se nourrir à s’hydrater. Une véritable honte.

D’après les informations de Wikipédia, le syndrome de Pierre Robin “se caractérise par la présence à la naissance d’un menton en retrait, d’un palais qui n’est pas formé et d’une langue qui part en arrière dans la gorge. L’alimentation du nouveau-né est compliquée et les voies respiratoires peuvent être obstruées”. Ce qui explique pourquoi l’enfant de Brooke Evelyn Lucas devait se nourrir avec un tube. Cela devait sans doute être insupportable d’avoir mis au moins un enfant avec un tel problème de santé qu’elle a trouvé bon de l’empoisonner avec de l’eau de javel pour abréger ses souffrances.

Elle a tout de même emmené le petit William à l’hôpital pour le sauver de ce qu’elle lui avait fait et heureusement il n’était pas trop tard raconte Metro News. L’enfant a été pris en charge par les médecins et a pu être tiré d’affaire. Par contre, les médecins se sont vite rendu compte qu’il avait ingurgité de l’eau de javel et la police a été prévenue afin d’interroger Brooke Evelyn Lucas et de comprendre ce qu’il s’est passé.

Elle a donc finalement raconte toute l’histoire aux autorités australiennes et est désormais en détention préventive relate Metro News. Elle est dans l’attente de son procès et la sanction qui lui sera donnée pour avoir commis un tel geste. Il s’agit donc d’une affaire à suivre et on devrait bientôt connaître la nature de sa sanction.

Laisser un commentaire