Andotiana, 23 ans, étudiante en Master de sociologie à Nanterre et installée à Rueil-Malmaison, n’a plus donné de nouvelles à ses proches depuis mardi 8 janvier.

Elle n’a pas donné signe de vie depuis neuf jours. Andotiana, 23 ans, jeune étudiante de Nanterre domiciliée à Rueil-Malmaison, a disparu depuis mardi 8 janvier. Ses amis proches ainsi que son cousin s’inquiètent sérieusement. Ce dernier a signalé sa disparition au commissariat de Rueil-Malmaison samedi dernier. Depuis, l’enquête a été confiée à la police judiciaire de Paris. La jeune femme est mince, mesure 1m56. Elle a le teint mat, les yeux marron en amande et de longs cheveux noirs.

La dernière personne à avoir eu de ses nouvelles est son petit ami, qui vit à Madagascar. Mardi 8 janvier vers 20 heures, ils ont eu une discussion vidéo. Et depuis, plus rien. Ses amis tentent en vain de la joindre, mais elle est automatiquement sur messagerie.

« Ce n’est pas habituel de sa part »

« Ce n’est pas habituel venant de sa part de ne pas donner de nouvelles ni de répondre aux appels », confie son cousin. L’inquiétude est montée d’un cran samedi, alors que la jeune fille, d’ordinaire très assidue, n’est pas allée à son travail. « Depuis un an, elle travaille dans une crêperie tous les week-ends à Boulogne, poursuit son amie d’enfance Sheila, avec qui elle est arrivée en France en 2016 pour les études. Et elle est très consciencieuse. Elle n’a jamais raté un seul week-end de travail. Sauf qu’elle n’est pas venue samedi dernier. Son employeur s’est aussi inquiété ».

D’après le cousin, un couple a signalé ce mercredi la présence d’une jeune femme correspondant à la description d’Andotiana, dans un centre commercial d’Evry (Essonne). Le couple l’aurait aperçue vendredi vers 17h30, seule et l’air fatigué. « C’est la seule piste que nous avons actuellement », regrette son cousin, qui est la seule famille de l’étudiante a en France.

ParMarjorie Lenhardt, Ariane Riou et Eric PelletierLe 17 janvier 2019 à 19h39

Elle n’a pas donné signe de vie depuis neuf jours. Andotiana, 23 ans, jeune étudiante de Nanterre domiciliée à Rueil-Malmaison, a disparu depuis mardi 8 janvier. Ses amis proches ainsi que son cousin s’inquiètent sérieusement. Ce dernier a signalé sa disparition au commissariat de Rueil-Malmaison samedi dernier. Depuis, l’enquête a été confiée à la police judiciaire de Paris. La jeune femme est mince, mesure 1m56. Elle a le teint mat, les yeux marron en amande et de longs cheveux noirs.

La dernière personne à avoir eu de ses nouvelles est son petit ami, qui vit à Madagascar. Mardi 8 janvier vers 20 heures, ils ont eu une discussion vidéo. Et depuis, plus rien. Ses amis tentent en vain de la joindre, mais elle est automatiquement sur messagerie.

« Ce n’est pas habituel de sa part »

« Ce n’est pas habituel venant de sa part de ne pas donner de nouvelles ni de répondre aux appels », confie son cousin. L’inquiétude est montée d’un cran samedi, alors que la jeune fille, d’ordinaire très assidue, n’est pas allée à son travail. « Depuis un an, elle travaille dans une crêperie tous les week-ends à Boulogne, poursuit son amie d’enfance Sheila, avec qui elle est arrivée en France en 2016 pour les études. Et elle est très consciencieuse. Elle n’a jamais raté un seul week-end de travail. Sauf qu’elle n’est pas venue samedi dernier. Son employeur s’est aussi inquiété ».

D’après le cousin, un couple a signalé ce mercredi la présence d’une jeune femme correspondant à la description d’Andotiana, dans un centre commercial d’Evry (Essonne). Le couple l’aurait aperçue vendredi vers 17h30, seule et l’air fatigué. « C’est la seule piste que nous avons actuellement », regrette son cousin, qui est la seule famille de l’étudiante a en France.

View image on Twitter
View image on Twitter

진리@Cho_JinRi

⚠️
⚠️
⚠️
⚠️
⚠️
⚠️
🙏
🙏
🙏

UPDATE
Andotiana aurait été aperçue dans le parking du centre commercial d’EVRY.
Il y a des chances qu’elle soit encore dans le coin. Ouvrez l’oeil, RT svp
SI VOUS LA VOYEZ APPELEZ : POLICE (17) / GENDARMERIE (112)12:48 PM – Jan 17, 201926 people are talking about thisTwitter Ads info and privacy

« Elle n’aime pas sortir »

La semaine de sa disparition, elle n’avait pas cours pour préparer des examens. « On a passé les fêtes de fin d’année ensemble, c’est la dernière fois que je l’ai vue, elle était heureuse », affirme son cousin. Ce que confirme son amie Sheila : « On se voyait vraiment souvent. La dernière fois, c’était au Nouvel an et tout allait très bien. La connaissant, on sait que c’est une personne qui voyage peu, qui n’aime pas sortir, elle n’aurait pas pu disparaître comme ça. On ne voit vraiment pas où elle aurait pu aller ».

Laisser un commentaire