La mère de famille qui a poignardé à la gorge sa fille de 13 ans déclarée irresponsable

Christelle P., 46 ans, a comparu cette semaine devant la cour d’assises d’Epinal pour tentative d’assassinat sur sa propre fille de 13 ans. 

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 16 mai 2016 dans le pavillon familial situé à Vagney, dans les Vosges. 

Ce soir là, elle avait administré des somnifères à ses trois enfants, alors âgés de 10, 13 et 16 ans et avait décidé de les tuer tous les trois pour après se suicider. 

Elle avait pénétré dans la chambre de sa fille Lola, âgée de 13 ans. Assise sur son lit, elle l’avait regardé dormir durant dix minutes, avant de la poignarder à trois reprises à la carotide. 

Réveillée par la douleur, l’adolescente avait interpellé sa mère qui avait alors pris conscience de son geste et appelé les secours. La jeune fille a été sauvée. 

La veille du drame, son mari lui avait dit vouloir la quitter pour une autre femme. 

Les jurés ont déclaré vendredi l’accusée irresponsable de ses actes, alors que 8 ans de réclusion criminelle avaient été requis. 

Après 32 mois de détention, la mère de famille a été libérée à la fin de son procès. Le parquet décidera la semaine prochaine de l’opportunité de faire appel du verdict.

Laisser un commentaire