Malory, 3 ans, retrouvé roué de coups : la mère et le beau-père s’accusent mutuellement

Dimanche, un garçon, âgé de 3 ans, a été roué de coups au visage dimanche dans la région de Cognac, en Charente. 

C’est le beau-père de l’enfant et sa famille qui a dénoncé les faits après avoir publié une photo du visage tuméfié de son beau-fils sur les réseaux sociaux. Le cliché a été partagé plus de 40 000 fois en quatre jours. 

Sur la photo, en voit Malory en pleurs. Sa joue droite laisse apparaître une ecchymose et, à gauche, la joue n’est plus qu’une brûlure rouge vif, depuis les tempes jusqu’aux lèvres. 

“La mère de Malory est arrivée et l’a laissé dans cet état à son compagnon. Trawis était tellement en colère qu’il a publié les photos pour montrer son désespoir” témoigne une source proche de l’enquête. 

La victime a été transportée à l’hôpital où elle s’est vue prescrire 10 jours d’ITT. 

Placée en garde à vue, Juliette, la mère âgée de 32 ans, a nié les faits et accuse son compagnon Trawis, âgé de 19 ans. 

Ce dernier, connu des services de police pour de petits délits, a également été placé en garde à vue. Chaque membre du couple accuse l’autre. 

Mais les deux mis en cause sont finalement ressortis libres en attendant le résultat de l’enquête. “Nous allons devoir multiplier les actes d’investigations pour faire toute la lumière sur les responsabilités” a déclaré le parquet. 

Quant à l’enfant, il est sorti de l’hôpital et a été confié à l’aide sociale à l’enfance. Son père, dont la séparation avec la mère date de peu après la naissance, a manifesté son intention de récupérer la garde. 

Laisser un commentaire