Un homme de 33 ans a été interpellé lundi dans l’Etat de New York, aux Etats-Unis, pour avoir violé une fillette de 11 ans et l’avoir mise enceinte. 

C’est un appel anonyme qui a permis son arrestation. Les abus sexuels se sont déroulés en février et mars 2018 et l’accouchement a eu lieu à la fin de l’année. 

Placé en détention provisoire, le suspect a nié les fait malgré les tests ADN qui ont confirmé que le bébé était bien de lui. 

Et sa réponse est particulièrement hallucinante. Robert Cronin a expliqué que la victime était tombée enceinte après qu’elle a porté un vêtement lui appartenant et dans lequel il s’était masturbé. 

«Quand j’ai appris qu’elle était enceinte, tout s’est écroulé autour de moi parce que j’ai compris ce que cela impliquait. Mais je ne veux pas être accusé d’un crime que je n’ai pas commis», a-t-il déclaré avec applomb. 

«Mais vous comprenez que le raisonnement derrière la défense que vous affichez est difficile à comprendre pour les gens ?», lui a demandé la journaliste. Ce à quoi le suspect a simplement répondu «oui». 

La jeune fille et son bébé ont été pris en charge par l’aide sociale à l’enfance. 

Laisser un commentaire