Les faits se sont déroulés vendredi 19 janvier à Bear, dans le Delaware, aux Etats-Unis. 

Une adolescente, âgée de moins de 16 ans, se trouvait à l’arrêt de bus après les cours, lorsqu’un jeune homme lui a volé son téléphone portable. 

La jeune fille l’a alors poursuivi et le voleur s’est engouffré dans une maison abandonnée. La victime est alors entrée à l’intérieur. Mais c’était en fait un guet-apens. 

Trois complices du voleur attendaient l’adolescente. Les quatre ont violé la victime à tour de rôle. La jeune fille aurait crié “non” une quinzaine de fois. En vain. 

Ils l’auraient ensuite menacé avec une arme à feu afin qu’elle ne raconte à personne ce qu’ils lui ont fait subir. 

La victime a quand même porté et les quatre suspects, âgés de 12 à 14 ans, ont été interpellés et inculpés de viol au premier degré, kidnapping et “conspiration”. 

Les enquêteurs se demandent s’ils n’ont pas fait d’autres victimes. 

Laisser un commentaire