A Mayotte, un enfant décède après avoir chuté dans un caniveau inondé

A Mayotte, un enfant de sept ans, surpris par une montée des eaux lors d’un violent orage, est décédé lundi après être resté coincé dans un profond caniveau inondé durant plusieurs minutes.

L’accident est survenu dimanche après-midi alors que le 101e département français se trouvait en vigilance aux orages. Selon la chaîne de télévision publique Mayotte 1ère, l’enfant jouait avec une dizaine d’autres camarades près du caniveau sous une pluie diluvienne quand il a été emporté par les eaux. Il a été retrouvé 300 mètres plus loin, en contrebas, dans une mangrove. Resté plusieurs minutes sous l’eau, l’enfant a été ranimé dans un premier temps par les secours après avoir été victime d’un arrêt cardio-respiratoire mais a fini par succomber lundi, a indiqué la préfecture.

« On se baignait, il a glissé. On a essayé de l’attraper mais on n’a pas pu… Je l’ai vu descendre, je lui ai dit de ne pas le faire… J’ai couru pour l’aider à remonter. Il m’a attrapé le pied, je lui ai pris la main, je suis remonté pour le tirer et un autre copain lui a pris la main mais l’eau l’a emporté et c’est là que nous sommes allés alerter tout le monde », a témoigné pour le média local un des enfants présents.

Un accident « relativement rare »

« L’évacuation des eaux pluviales est encore compliquée » sur le territoire, a déclaré la préfecture, et relève des compétences des communes. Le Journal de Mayotte indique que la commune de Mamoudzou entreprend actuellement des travaux de remise en état de ces équipements dangereux.

Car s’il reste « relativement rare », ce genre d’événement fatal n’est pas le premier sur l’île. Ce genre de drame survient environ une fois par an. « Nous sommes très inquiets pour nos enfants, nous sommes inquiets pour nous-mêmes. Il faut que les autorités viennent ces caniveaux fermer parce que c’est vraiment dangereux », se sont alarmées des mères de famille au micro de Mayotte 1ère.

La préfecture préconise lors des vigilances orages de « (tenir) les enfants à distance des caniveaux qui peuvent déborder » en cette saison des pluies.

Avec AFP

Laisser un commentaire