Louise Porton, une jeune femme résidant à Skiddaw, au Royaume-Uni, est soupçonnée d’avoir tué ses deux filles en bas âge il y a un an. 

Lexi Draper, âgée de 3 ans, avait été retrouvée morte à son domicile le 15 janvier 2018. 

Puis, quinze jours plus tard, le 1er février 2018, c’est sa petite sœur Scarlett, 16 mois, qui est décédée des suites d’une maladie. 

Un après cette terrible tragédie, les enquêteurs disposeraient d’éléments révélant que c’est leur mère, âgée de 22 ans, qui les auraient tuées. 

Louise Porton, 22 ans, a été interpellée et inculpée du meurtre de ses deux enfants. Elle a été placée en détention provisoire. 

Les autorités n’ont pour l’instant pas révélé les circonstances de ces deux meurtres.

Laisser un commentaire