Le procureur de la République a indiqué ce vendredi que le compagnon de Laura Fay avait avoué l’avoir tuée. L’homme a été mis en examen et écroué.

Plus de cinq mois après sa disparition en août 2018, le corps de Laura Fay a été retrouvé ce vendredi a-t-on appris de source proche de l’enquête, après que le parquet de Mont-de-Marsan a prolongé la garde à vue de son compagnon.

Son compagnon, qui a reconnu l’avoir tuée lors d’une dispute, a été mis en examen et écroué, a fait savoir le procureur de la République Olivier Janson lors d’une conférence de presse au Palais de justice de Mont-de-Marsan.

L’homme, Virgile Bourdon, 32 ans, qui était en couple avec la jeune femme depuis huit ans, a été mis en examen pour homicide volontaire par concubin, a indiqué le procureur. Le corps de la jeune femme a été retrouvé vendredi matin enveloppé dans un sac de couchage.

La jeune femme disparue depuis le 6 août

Originaire de Villeneuve-de-Berg en Ardèche, Laura Fay n’a plus donné signe de vie depuis le 6 août. Ce jour-là, elle avait été vue en fin d’après-midi dans un supermarché de Labrit, selon le parquet.

Après une dispute avec son compagnon, avec qui elle devait se rendre au festival Musicalarue de Luxey, dans le nord des Landes, la jeune femme était “partie seule avec son vélo, une tente et son sac de couchage, afin de se rendre chez une amie résidant dans la région”, avait précisé à l’époque le parquet.

Le parquet avait indiqué en septembre qu’une piste “de nature criminelle était privilégiée”, une information judiciaire avait été ouverte pour “enlèvement et séquestration”, et les sections de recherches de gendarmerie de Pau et Grenoble saisies.

Laisser un commentaire